06300451 - Montage financier des projets

Crédits ECTS 3
Volume horaire total 23
Volume horaire CM 23

Responsables

M. Gaucher (OSEO)
M.Fuchiron (Syparex)

Objectifs

Bâtir et trouver le financement de son activité constitue une étape clé de tout projet. Ce module à pour objectif de fournir aux participants une vision globale des conditions et modalités de financement d'activités nouvelles.
 

CONNAISSANCES A ACQUERIR :

Acquérir les outils nécessaires à :
  • à la mesure des différents besoins de financement ;
  •  à la disinction des différents besoins de financements et des outils financier qui peuvent être utilisés pour y répondre.
Connaître :
  • les acteurs du financement et leur modalités d'intervention ;
  • les règles de financement.


 COMPETENCES CIBLES :

Savoir :
  • apprécier la faisabilité d’un montage financier ;
  • appréhender les conditions d’intervention des différents acteurs du financement des activités nouvelles;
  • identifier les solutions de financement adaptées aux caractérisitiques d'un projet particulier ;
  • piloter le montage financier.

Contenu

I. Introduction : Assurer la faisabilité financière d'un projet
  • A. Structuration des projets et besoins de financement
  • B. Cartographie des acteurs : qui fait quoi ?

II. Le financement du bas de bilan
  • A. Les financements à moyen et long terme
    • 1) Les crédits à moyen et long terme classiques
    • 2) Le PCE
    • 3) Le crédit bail : mobilier et immobilier
  • B. Les financements court terme
    • 1) Facilités de caisses et découvert
    • 2) Les crédits de trésorerie
    • 3) Le crédit par escompte
    • 4) L'affacturage
    • 5) La procédure Dailly

III. Le financement du haut de bilan
  • A. L'investissement en capital
    • 1) Les investisseurs en capital risque
    • 2) Capital risque et financement des start-up
    • 3) L'investissement informel : les business-angels
  • B. Le déroulement de la levée de fonds
    • 1) La préparation de la levée de fonds
    • 2) La sélection des dossiers par les investisseurs
    • 3) L'évaluation de l'entreprise
    • 4) La négociation avec l'investisseur
  • C. La relation entre l'entrepreneur et l'investisseur
    • 1) La gestion de la relation
    • 2) La sortie de l'investisseur
    • 3) Le devenir des sociétés financées par capital

IV. Conclusion : de l'utilité des systèmes de garantie pour assurer la bonne fin des montages financiers.

Bibliographie

OUVRAGES DE REFERENCE :
  • BONNET Christophe (2012). Finance entrepreneuriale. Economica 280 p.
  • REDIS Jean (2009). Finance entrepreneuriale : le créateur d'entreprise et les investisseurs en capital. Bruxelle : de boeck. 195 p.
  • SIMON François Xavier (2004). L'entrepreneur et son banquier. Paris : Dunod. 257 p.

OUVRAGES COMPLEMENTAIRES
  • APCE. Créer ou reprendre une entreprise. Paris : les Editions d’Organisation. 2003 (16ème édition), 655 p.
  • BERNASCONI, Michel, MONSTED, Mette. Les start-up high-tech. Paris : Dunod, 2000. 231 p.
  • CESBRON, Christian, STERIN, Anne-Laure. S’installer à son compte. Paris : Delmas, 2002, 2ème édition. 366 p.
  • DAPCE (2010). Financer votre création. Editions d’Organisation. 4ème édition. 197 p.
  • BESSIERE, Véronique (2014). Le crowdfunding : fondements et pratiques. De Boeck. 160 p.
  • BONNET Christophe (2012). Finance entrepreneuriale. Economica 280 p.
  • COURRENT, Jean-Marie, SAMMUT, Sylvie (2006). Elaborer son dossier financier de création. Dunod, 3ème édition, 256 p.
  • DEMARIA, Cyril (2012). Introduction au private equity. La Revue Banque Edition, 120 p
  • LEGER JARNIOU, Catherine, KALOUSIS, George (2014). Construire son Business plan. Dunod : Edition entrepreneur. 264 p.
  • LIZUKA, Marianne (2013). Le Crowfunding : les rouages du financement participatif. Edubnque édition. 187 p.
  • MASSOL, Jean-Luc (2009). Construisez vos comptes prévisionnels. Paris : APCE. 88 p.
  • POITRINAL, François-Denis (2010). Le Capital investissement : guide juridique et fiscal. La Revue Banque Edition 756 p.
  • ROBYN, Carl Alexandre (2013). Que vaut ma start-up ? Edipro, 312 p.
  • REDIS Jean. (2009). Finance entrepreneuriale : le créateur d’entreprise et les investisseurs en capital. De boeck 195p.
  • STUTELI, Georges (2012). Business plan : construire un business plan efficace. Pearson. 320 p.

Quelques adresses Internet utiles :
  • www.afic.asso.fr : site de l'association française des investisseurs en capital risque.
  • www.APCE.com : site le plus complet sur la création d’entreprises en France.
  • www.actinbusiness.com : site qui propose de nombreux liens avec des organismes partenaires de la création d’entreprises.
  • www.entrepreneuriat.com : site de l’Académie de l’Entrepreneuriat, vous y trouverez notamment de
  • nombreux liens avec des sites étrangers spécialisés dans l’enseignement de l’entrepreneuriat.
  • www.entrepreneurship.qc.ca : site de la fondation de l’entrepreneurship qui a pour mission de promouvoir l’entrepreneurship au Québec et de produire des outils à l’intention des entrepreneurs.
  • www.franceangels.org : site de la fédaration des réseaux de business angels.

Contrôles des connaissances

Contrôle continu :
Interrogation écrite (1h)
Notation pendant les enseignements
Nature des Travaux et pondération : Etude de cas en groupe

Informations complémentaires

MODALITES PEDAGOGIQUES / NATURE DES SUPPORTS
Ce cours a pour objectif de donner aux étudiants une vision globale de la problématique du financement des activités nouvelles. Il est construit en large partie autour de l'intervention de praticiens experts du domaine.

Les thèmes suivants seront abordés :
- les acteurs du financement des activités nouvelles ;
- le financement du bas bilan ;
- l'intervention du capital risque ;
- les systèmes de garanties ;
- le Crowdfunding ;
- les stratégies d'approche des intervenants financiers.

PRE-REQUIS EN TERMES DE CONNAISSANCES
Compte tenu de la nature de ce cours, celui-ci est plutôt de caractère professionnel. En ce sens, les apports théoriques seront limités. Les étudiants sont supposés avoir une bonne compréhension des documents financiers de base (compte de résultat, plan de financement, plan de trésorerie, bilan) et avoir suivi au minimum un cours d'introduction à l'analyse financière. Par conséquent, en dehors de l'apprentissage de techniques d'analyse financière, de développement de connaissances sur les modalités de financement possibles et les techniques d'évaluation de projet, le but du cours n'est pas tant de fournir de nouvelles connaissances que de développer les capacités de compréhension, d'analyse et de mise en perspective de la problématique d financement d'activités nouvelles.

Il est fortement recommandé d'avoir suivi le séminaire de simulation financière avant de suivre ce séminiare.

LECTURE(S) CONSEILLEE(S) :
BONNET Christophe (2012). Finance entrepreneuriale. Economica 280 p.

Mise à jour : 18 janvier 2017