• Recherche,

FRANCOIS Pierre

La conduite d’une stratégie de différenciation dynamique Recherche-intervention dans une PME Hybride

Publié le 21 décembre 2016 Mis à jour le 31 octobre 2017

Thèse en Sciences de Gestion soutenue le 21 décembre 2016.

En s’appuyant sur une recherche intervention socio-économique longitudinale au sein d’une PME multi-activités et en réponse aux défaillances des pratiques stratégiques traditionnelles, cette recherche propose le concept de stratégie de différenciation dynamique. Ce dernier, issu d’une combinaison entre la stratégie socio-économique, la théorie des capacités dynamiques ainsi que la stratégie de différenciation, intègre la complexité de l’environnement et vise à répondre aux nouveaux défis stratégiques des entreprises. Pour ce faire, des pratiques stratégiques mobilisant les ressources de l’entreprise, et en particulier le potentiel humain, permettent d’intégrer une dynamique de changement performante. Cela est rendu possible notamment par un comportement stratégique proactif, articulant des choix délibérés avec d’autres émergents. Suite à une première proposition du concept, celui-ci est testé et enrichit grâce à une analyse approfondie de l’ensemble des pratiques stratégiques issues du terrain d’investigation. Le concept est ensuite discuté par rapport à la littérature et représenté par des pratiques précises. En dernier lieu, des recommandations managériales permettant la conduite d’une stratégie de différenciation dynamique sont proposées.

Résumé en anglais : Based on a socio-economic & longitudinal intervention-research carried on in a multi-activities SME and in response to the defaults of traditional strategic practices, this research suggests the concept of dynamic differentiation strategy. This later comes from the combination between socio-economic strategy, theory of dynamic capabilities and the differentiation strategy. It takes into account the complexity of the environment and is aimed to answer to the new strategic challenges of companies and organizations. To do so, strategic practices which are using and configuring the company’s resources, and especially the human potential, allow to integrate an effective dynamic of change. A proactive strategic behavior incorporating deliberated choices with some emerging ones make it possible. After suggesting first the concept, this one is tested and enriched with an analysis in depth of the field’s strategic practices. Then, we discuss the concept comparing it to the literature review and with more detailed practices. Finally, we suggest some management recommendations allowing the implementation of a dynamic differentiation strategy.

Mots clés : Stratégie, différenciation, dynamique, pratiques stratégiques, PME, capacités dynamiques, potentiel humain, entreprises agiles, analyse-choix- mise en oeuvre stratégique, complexité de l’environnement

Keywords : Strategy, differentiation, dynamic, strategy as practices, SME, dynamic capabilities, human potential, agilities companies, strategic analysis choice and deployment, complexity

Directrice de thèse : Véronique ZARDET
                                  
Membres du jury :
- Olivier MEIER - Professeur des universités - Université Paris Est Créteil, Rapporteur
- Florence NOGUERA - Professeur des universités - Université Paul-Valéry Montpelleir 3, Rapporteure
- Laurent CAPPELLETTI - Professeur - Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, Président
- Mira BONNARDEL - Maître de Conférences HDR - Ecole centrale de Lyon - Examinatrice
- Christophe FARGIER - Directeur - Groupe NINKASI, Examinateur
- Véronique ZARDET - Professeur - Université Jean Moulin Lyon 3 - Directrice de thèse


Président du jury : Laurent CAPPELLETTI

Equipe d'accueil :
MAGELLAN
 
Décision : Admis

Mise à jour : 31 octobre 2017