• Recherche,

Le prix de thèse AGRH Didier Retour 2017 remis à Nathalie Dumouchel, iaelyon

Publié le 3 avril 2018 Mis à jour le 4 mai 2018

L’AGRH, association académique de gestion des ressources humaines, a organisé sa remise des prix le 27 mars 2018. Nathalie Dumouchel a été récompensée pour sa thèse « Une autre façon de penser les générations au travail : l’empreinte générationnelle organisationnelle. Recherche-action chez ERDF (ENEDIS) »

Le prix AGRH Didier Retour récompense la thèse qui, tout en respectant l’exigence académique, a les apports les plus riches et pertinents en termes d’implications managériales. A travers ce prix, l’AGRH entend encourager les recherches qui constituent un véritable apport pour l’entreprise.

Une belle reconnaissance du travail de Nathalie Dumouchel, qui a réalisé sa thèse sous la direction de Christophe Everaere (iaelyon School of Management) et des directeurs Ressources Humaines Jean-Michel Schneider et Florence Cottin-Nazon (ENEDIS, ex-ERDF, filiale EDF).

A propos de Nathalie Dumouchel

Actuellement Responsable Diversité et relations écoles Bourgogne Franche-Comté au sein d'Orange, Nathalie Dumouchel est également Chercheure associée au groupe RH du laboratoire iaelyon Magellan. Elle enseigne à l’Université Jean Moulin, à l’IUT Lyon 2 et à Sciences Po Grenoble.

Elle 25 ans d'expériences professionnelles en Ressources Humaines et management chez France Télécom / Orange. Elle est diplômée de l’iaelyon (Doctorat en Sciences de Gestion, Master 2 Etudes et Recherche en Management Mention Très Bien, Major de promotion), de l’ESSEC et de l’Université Panthéon Sorbonne.  

> Le résumé de la thèse « Une autre façon de penser les générations au travail : l’empreinte générationnelle organisationnelle : recherche-action chez ERDF (ENEDIS) ».