• Vie de l'établissement,
  • Vie Etudiante,
  • International,
  • Associations,
  • Éthique et Développement durable,

That’s Human Care by That’s iaelyon: retour sur une aventure solidaire au Maroc

Publié le 19 mars 2019 Mis à jour le 24 mai 2019

Du 15 au 22 février dernier, 15 étudiants de l’iaelyon ont mené une action solidaire à Tamaguert, au sud-est de Marrakech, en collaboration avec Rotaract - Perles de l’Atlantic, association étudiante de médecine à Casablanca. Ce voyage, axé sur la solidarité et le partage, avait pour objectif d’aider et de rencontrer les populations sur place en situation de grande pauvreté. Un périple humanitaire imaginé et orchestré par l'association étudiante That's iaelyon.

5 mois de préparation en amont du départ

Au total, 600 kg de vêtements, 200kg de jouets et 90 sacs de fournitures scolaires ont été offerts au village et à ses écoliers. Pour arriver à ce résultat, plusieurs collectes ont été réalisées d’octobre à février. Pour récolter des fonds, les étudiants se sont relayés sur des stands d’emballage cadeaux pendant la période des fêtes. Ils ont également organisé de nombreux événements (soirée karaoké, Blind Tests, soirées jeux de société) et vendu crêpes et boissons sur des marchés.   

Ateliers à l'école avec les enfants
Ateliers à l'école Tamaguert avec les enfants

Une véritable aventure humaine

« Après une randonnée de 3 heures le premier jour pour arriver à un village isolé de la commune de Tamaguert au Maroc, nous avons pu procéder à la distribution de nos collectes de vêtements, de jouets et de fournitures scolaires en collaboration avec l'association étudiante marocaine Rotaract - Perles de L'Atlantic. En effet, ils nous ont aidés à préparer des paniers pour chacune des 35 familles qui étaient concernées. Puis nous avons eu l’opportunité de dispenser des activités manuelles, éducatives ou sportives au sein d’une école durant toute la semaine. L’apprentissage des chiffres et des animaux en français, la confection de maracas, la réalisation d’une fresque, un tournoi de foot, des cours de géographie ou encore des jeux collectifs ont su divertir les enfants âgés de 3 à 11 ans.  Nous sommes ravis d’avoir pu partager ces moments privilégiés avec les enfants, de leur avoir transmis des connaissances, de leur avoir appris de nouveaux jeux, d’avoir partagé leur culture, et surtout d’avoir pu contempler leurs sourires. En bref, une expérience incroyable, un vrai projet solidaire qui nous a tous beaucoup marqués ! » précise Ghita LAKHIRY, étudiante en Master 1 Management des Systèmes d'Information et pilote du projet That’s Human Care.

Jeux avec les enfants du village

That’s Human Care sur Facebook
Contact :
Partenaires :

Thématiques :
Vie de l'établissement; Vie Etudiante; International; Associations; Éthique et Développement durable