• Etudiants,
  • Environnement professionnel,
  • Éthique et Développement durable,
  • Partenariats,
  • Vie Etudiante,

Après la crise, la reconstruction : une alternante œuvre aux cotés de la Fondation de France

Publié le 2 juillet 2020 Mis à jour le 6 juillet 2020
une alternante œuvre aux cotés de la Fondation de France
une alternante œuvre aux cotés de la Fondation de France

Fortement impliquée dans la gestion de la crise sanitaire et sociale, la Fondation de France a collecté plus de 31 millions d’euros en deux mois – soit plus de 650 projets mis en œuvre sur l’ensemble du territoire – pour soutenir les soignants et les aidants, la recherche et les personnes vulnérables. Audrey Artigues, étudiante en Master 2 Management et Communication à l’iaelyon, effectue son alternance au sein de la Fondation de France Centre-Est.

Interlocutrice de proximité, la Fondation de France Centre-Est a coordonné le vaste élan de générosité qui s’est développé dans notre région avec la mobilisation de plus de 15 500 donateurs particuliers et 180 entreprises, petites et grandes. En parallèle, ses liens étroits avec les différents acteurs de terrain et son expertise sociale et sociétale lui ont permis d’identifier rapidement les besoins, d’instruire les projets en urgence et d’apporter des réponses ciblées.

Aujourd’hui, l’heure est au bilan et à la reconstruction. C’est dans ce contexte que la Fondation de France Centre-Est (5 salariés et 30 bénévoles), Audrey comprise, se fixe deux priorités :
 
  1. Le soutien aux associations et entreprises de l’économie sociale et solidaire, fragilisées par la crise sanitaire, qui constituent un maillon essentiel pour maintenir un lien social, accompagner les personnes les plus fragiles, et soutenir les économies locales. La Fondation de France a ainsi conclu un partenariat avec France Active, qu’elle a contribué à créer il y a plus de 30 ans avec la Caisse des dépôts.
  2. La poursuite et la consolidation de son intervention, pour identifier, mobiliser et coordonner les acteurs les plus pertinents, à l’échelle nationale comme régionale. Les programmes nationaux de la Fondation de France seront ainsi revus et adaptés pour prendre en compte les conséquences de la crise et privilégier les projets mobilisateurs et engagés dans des partenariats multi-acteurs, qui prennent en compte les enjeux à long terme de climat, de citoyenneté et d’inclusion.
Bilan des actions menées

 

Le point de mire ? Reconstruire ensemble, autrement et durablement

Reconstruire ensemble, autrement et durablement

Un challenge de taille pour Audrey, qui accompagne l’équipe tant sur les questions de communication que celles du développement. Le point d’orgue de son parcours, qui la promet à une belle carrière :

A quelques mois de la fin du cursus, je réfléchis à la suite. Mon idéal serait de continuer à travailler dans la communication et le développement des causes qui me portent comme celui de l'intérêt général. La philanthropie française est en pleine mutation. Contribuer à ce changement serait pour moi une belle opportunité pour le début de ma vie professionnelle.

Vous souhaitez soutenir les actions de la Fondation de France ?

► Faites un don via le site internet (don sécurisé)

► Ou par courrier, sans affranchir, à :
Fondation de France
Libre réponse 90386
75385 PARIS CEDEX 08
en libellant votre chèque à l’ordre de Fondation de France - Coronavirus

La Fondation de France assurera le suivi des projets soutenus : les informations sur les actions menées et les bilans seront mis en ligne sur le site internet !