• Formation,

DSCG en alternance : les étudiants se prêtent au jeu de l’anglais

Publié le 26 septembre 2018 Mis à jour le 5 novembre 2018

Comment un escape game peut aider les étudiants à améliorer leur expression orale en anglais ? Retour sur l’initiative menée le 25 septembre avec les étudiants de 1ère année du DUSCG de l’iaelyon.

Problématique de départ : un groupe de 21 étudiants, plus ou moins à l’aise en anglais, et qui doit passer un examen national avec une épreuve orale en anglais.

Comment dédramatiser et prendre confiance en ses capacités à s’exprimer oralement en anglais ?

La solution nous arrive tout droit du PAPN (Pôle d'Accompagnement à la Pédagogie Numérique) de l’Université Jean Moulin qui a  récemment créé un escape game pour faire connaître toutes les fonctionnalités du Learning Lab.

Pour mener à bien ce projet, Bertille Collignon, Chargée de projet au PAPN et Sophie Cauchy, professeur d’anglais à l’iaelyon, ont mis en commun leurs expertises.

Le 25 septembre, les 21 étudiants ont été répartis par petits groupes au Learning Lab. Armés de leur « survival kit » (une brève fiche de vocabulaire de base nécessaire pour communiquer dans l’escape game), ils se sont lancés à la recherche du meurtrier d’Oliver Balantine.

Une pénalité avait été prévue pour les dissuader de parler français (-30 secondes pour chaque phrase en français) mais celle-ci n’a pas été appliquée car tous les étudiants ont joué le jeu. Un moment de cohésion de groupe ponctué par un repas convivial.

> En savoir plus sur le DUSCG en alternance