• Vie Etudiante,
  • International,
  • Stages,

INTERPOL a ouvert ses portes aux étudiants du Master Management International

Publié le 6 janvier 2015 Mis à jour le 19 février 2015

Le Mardi 2 décembre 2014, les étudiants du Master 2 Management International European Business Realities de l’IAE Lyon ont eu la chance de découvrir INTERPOL et d’en connaître les secrets (ou du moins quelques uns). Retour sur une visite pas comme les autres.

[legende-image]1290696719021[/legende-image]Avec 190 pays membres répartis aux 4 coins du monde, INTERPOL est de loin l’organisation internationale de police la plus importante et vaste du globe. De quoi susciter l’intérêt chez certains. Mais malgré cette présence à l’échelle mondiale, les rouages d’une telle organisation restent encore une zone d’ombre pour la majorité d’entre nous.


Une fois n’est pas coutume, INTERPOL ouvre à des étudiants les portes de son siège, situé à Lyon. Après un passage obligatoire au poste de sécurité et nos badges obtenus, nous voici donc dans le Secrétariat Général de l’organisation. Nous sommes accueillis par une des Directrices adjointes qui nous présente globalement Interpol, ses objectifs et ses activités.

Des polices reliées pour un monde plus sûr


En réponse à une criminalité mondiale toujours plus présente, INTERPOL permet aux polices du monde entier de travailler main dans la main pour relever ce défi qu’est la sécurité de plus de 7 milliards d’habitants. Au cours de ces 100 dernières années, ce sont donc pas moins de 190 polices qui ont prévenu et combattu la criminalité grâce à une coopération internationale renforcée. Toujours en phase avec le progrès, l’organisation sait mettre à la disposition des polices les outils, les services et les infrastructures nécessaires à la lutte contre la criminalité du 21e siècle. Avec le développement d’internet et de la technologie, les pays membres bénéficient de moyens efficaces pour appréhender l’évolution de la criminalité, de l’analyse des informations aux différents canaux de communication sécurisés.

Une coordination des polices ordonnée et efficace


Après une rapide présentation de l’organisation, nous voilà maintenant en route pour le Centre de Commandement et de Coordination (CCC). Également situé dans les locaux du siège d’INTERPOL, ce centre est la preuve même que soutien et surveillance aux services de police sont les mots d’ordre au sein de l’organisation. Le CCC est la salle des opérations d’Interpol et se trouve être le premier point de contact pour tous les pays membres.

Autrement dit, ce centre, étant actif 24 heures sur 24 et 365 jours par an, est la tour de contrôle de l’organisation. Des fonctionnaires de nationalités différentes y travaillent donc jour et nuit dans le but d’assurer cette coordination si précieuse entre les différentes polices. Leurs rôles sont divers :

  • évaluation des messages et des degrés de priorité
  • veille constante des sources publiques d’information
  • coordination des échanges de renseignements
  • publications des alertes et notices à différentes échelles
  • gestion de crise en cas d’évènements graves (ex : attentats)
  • déploiement des équipes de soutien à la police nationale

Au sein même de cette salle d’opérations, la majorité des bureaux sont tournés vers un écran géant mural. Celui-ci affiche une carte du monde mettant en relief toutes les informations et les évènements importants dans le monde entier au moment même. À ça s’ajoute différentes chaînes d’informations à travers le globe, rendant la présence et la visibilité d’INTERPOL sur le globe encore plus prononcée.

Pour un soucis de cohérence, 2 autres salles des opérations ont été crées en 2011 et 2014 : l’une à Buenos Aires et l’autre à Singapour. Ces évolutions permettent à INTERPOL d’améliorer l’assistance et la communication des pays membres.



Présentation de différents projets et services

La suite de la visite nous a permis d’en apprendre plus sur la volonté d’innovation d’Interpol et sur ses différentes branches.

  • Le complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII): le dernier petit bijou de technologie de l’organisation. Situé à Singapour, le CMII est un centre ultra-moderne de R&D utilisé pour détecter les infractions, former les employés et apporter un appui opérationnel aux pays membres.
  • Le programme d’audit interne : moins médiatisée ou « intéressante » qu’une menace terroriste à gérer ou l’évaluation des risques potentiels dans un pays, la cellule d’audit d’INTERPOL n’en reste pas moins primordiale. Outre les priorités stratégiques, les priorités institutionnelles assurent la pérennité, la santé et la viabilité de l’organisation.
  • Sous-direction de développement et partenariats internationaux : de la même manière que l’audit interne, cette branche d’INTERPOL est capitale car elle permet à l’organisation de créer de relations solides autour d’elle, s’asurant une cohérence toujours plus importante.

Pour clôre cette matinée peu banale, il nous a été donné l’occasion de parler emploi et stage au sein d’INTERPOL. L’approche de la période de stage se fait sentir et en tant qu'étudiants, il nous faut trouver la perle rare. Une personne effectuant actuellement son stage à INTERPOL nous a donc décrit le déroulement de son propre recrutement et ses missions principales. Et vous, envie d’effectuer votre stage à INTERPOL ?

Ainsi s’achève cette visite pour nous et, au nom de l’IAE Lyon et l’Université Jean Moulin Lyon 3, les étudiants du Master 2 European Business Realities (EBR) adressent un grand merci aux employés d’INTERPOL pour le temps qu’ils leur ont consacré. Une telle occasion est une chance et il n’y a plus qu’à espérer que ces visites s’organisent plus souvent à l’avenir.


Les étudiants du Master 2 European Business Realities (EBR) de l'IAE Lyon à INTERPOL
Contact :
Claire PETREL, Service Commmunication IAE Lyon - Tél : 04 78 78 76 96 :
Thématiques :
Vie Etudiante; International; Stages