• Vie de l'établissement,
  • Entrepreneuriat,
  • Vie Etudiante,
  • Projets,
  • Formation,

Master IFT : les étudiants capital-risqueurs pour les start-up de l’incubateur Manufactory

Publié le 5 novembre 2019 Mis à jour le 7 novembre 2019

Pour la 3ème année, l’Incubateur Manufactory organise un module pour les étudiants du Master Ingénierie Financière et Transaction de l’iaelyon. L’objectif ? Mettre les des futurs capital-risqueurs en situation de leveurs de fonds et d’accompagnateurs de start-up pendant 5 mois, en s’appuyant sur des projets réels.

Ce projet pédagogique débute dès le mois d’octobre : les dirigeants fondateurs des start-up de l’incubateur Manufactory présentent leur entreprise aux étudiants sous la forme d’un « pitch investisseurs ».

Chaque équipe d’étudiants se voit confiée l’une de ces start-up, avec pour mission de l’accompagner dans la production de tous les documents nécessaires à sa levée de fonds, précise Edouard Chastenet, Responsable pédagogique du Master IFT. C’est-à-dire le business plan, l’annexe financière, la roadmap du financement, le teaser et la présentation pour le pitch investisseurs.

Les étudiants travaillent en direct avec les start-up, pendant près de 5 mois, comme en cabinet de conseil, avec, par ailleurs, des enseignements techniques portant sur le business model, la modélisation financière et les solutions de financement adaptées au Start-up et des séances de travail en ateliers, coachés par des professionnels et des enseignants chercheurs.

 

Des outils… et de l’humain

C’est bien souvent la première fois que ces étudiants, qui seront embauchés 8 mois après dans des fonds d’investissements, sont face à des entrepreneurs, échangent avec eux et découvrent leurs réalités, explique Pierre Poizat, Responsable de l’Incubateur. Ce qui semble être, à l’origine, une "bonne idée pédagogique" se transforme alors en un module réellement salutaire.

Car inculquer l’aventure entrepreneuriale à ces futurs professionnels est essentiel : leur métier va s’exercer dans un cadre d’échanges humains denses et complexes, de subjectivité, d’affectivité, qui va bien au-delà des seuls indicateurs techniques.
 

Un pitch investisseurs en février 2020

Les différents documents ou livrables établis pas les étudiants font l’objet de révisions successives par ces coachs, et discutés au fur et à mesure avec les dirigeants fondateurs des start-up, jusqu’à la date du jury.

Le projet pédagogique se termine mi-février, lorsque chaque équipe d’étudiants présente « sa » start-up à un jury composé de professionnels, dans les conditions d’un pitch investisseurs, avec pour objectif de convaincre.

> A propos du Master Ingénierie Financière et Transaction

Contact :
Pierre POIZAT - Responsable du Pôle Entrepreneuriat - Direction de l'Innovation et du Développement - Tél : 04 78 78 74 83 : entreprendre@univ-lyon3.fr
Thématiques :
Vie de l'établissement; Entrepreneuriat; Vie Etudiante; Projets; Formation