• Recrutement,
  • Emplois,
  • Environnement professionnel,
  • Stages,
  • Vie Etudiante,
  • Partenariats,

Professionnalisation et Covid-19 : quel impact du 1er confinement sur les stages de Master ?

Publié le 17 décembre 2020 Mis à jour le 15 mars 2021

Les résultats de l’enquête « Stages en Master 2019/2020 », menée par la Direction du Développement de la Formation Professionnelle et des Carrières de l’iaelyon.

L’instauration du premier confinement en mars dernier coïncidait avec les périodes de stage en entreprise pour les étudiants de Master, tenus d’effectuer une mission de 6 mois en Master 2 et de 3 mois minimum en Master 1 pour valider leur année.
Une déconvenue plus globalement pour tous les étudiants de l’iaelyon qui voyaient leur projet de départ à l’étranger remis en question, leur mission adaptée en télétravail, quand elle n’était pas suspendue ou annulée.

Pour évaluer l’impact de cette crise sur la réalisation des missions de professionnalisation, une enquête a été menée auprès de 1.189 étudiants de Master, en juin et juillet 2020 (étaient exclus les étudiants inscrits en contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation, ainsi que les étudiants inscrits dans des formations déclinées dans un format exclusivement réservé au public en formation continue.)
 

88% des répondants de Master 2 en stage ou en attente de convention au moment de l’enquête

85% des étudiants de Master 2 étaient en stage ou en 3% voie de l’être au moment de l’enquête. 4% avaient vu leur mission annulée et 8% n’avaient pas encore trouvé leur stage.
A l’instauration du confinement, 77% des répondants ont poursuivi leur activité en télétravail, tandis que les autres ont vu leur mission suspendue (15%) ou stoppée définitivement (8%).
 

Un impact plus marqué pour les étudiants de Master 1

76% des répondants de Master 1 étaient en stage ou en attente de convention au moment de l’enquête. 15% des étudiants ont vu leur stage annulé avant le commencement, et 9% n’avaient pas trouvé de stage.
Pour les étudiants qui avaient débuté leur stage, 67% d’entre eux l’ont poursuivi en télétravail. 18% des stages ont été suspendus et 15% stoppés définitivement.
 

Une prolongation des stages jusqu’en décembre 2020

Afin de ne pas pénaliser les étudiants, une prolongation de l’année universitaire jusqu’en décembre a été mise en place, pour les étudiants en Master 2 et en certificat de professionnalisation, afin de leur permettre de réaliser une période de professionnalisation suffisante.

Pour pallier ces difficultés et atténuer le plus possible les impacts négatifs de cette crise inédite, plusieurs mesures ont été mises en place par l’école. « Des solutions alternatives ont été proposées aux étudiants, explique Anne-Sophie Gueho, Directrice  du Développement de la Formation Professionnelle et des Carrières.  La durée minimum d’un stage permettant la validation de l’année a été diminuée d’un tiers, des travaux de substitution ont proposés par les responsables pédagogiques permettant ainsi aux étudiants privés de stages de se confronter à une problématique professionnelle sous l’angle de la réflexion, et enfin, l’allongement de la borne universitaire au 31 décembre 2020 a permis quant à elle, de permettre aux futurs diplômés d’acquérir une expérience plus longue voire de transformer l’essai dans un contexte économique peu favorable. »
Contact :
Career Center iaelyon - Tél : 04 78 78 71 52 : careercenter.iaelyon@univ-lyon3.fr
Thématiques :
Recrutement; Emplois; Environnement professionnel; Stages; Vie Etudiante; Partenariats