• Recherche,
  • Ressources documentaires,
  • Ressources humaines,

Parlons RH - L’expérience de travail au cœur de la marque employeur

Publié le 7 juillet 2021 Mis à jour le 7 juillet 2021

Tribune co-écrite par Chloé Guillot-Soulez, Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Gestion des ressources humaines - iaelyon School of Management, et Eric Pezet, Professeur à l’Université Paris Nanterre.

Aujourd’hui, le rapport au travail se transforme et un nouveau paradigme s’impose : l’expérience de travail. Cette dernière modifie la gestion des ressources humaines. Elle oblige la fonction RH à repenser son propre travail pour attirer et retenir les collaborateurs.


Vers une marque employeur expérientielle

Le concept de marque employeur est aujourd’hui passé dans le langage courant des directions des ressources humaines. Pourtant, le fait que la marque employeur soit devenue une marque expérientielle est encore sous-estimée. Beaucoup de candidats rejoignent et/ou restent dans une entreprise pour l’expérience qu’elle leur permet de vivre. Conséquence ? Les gestionnaires des ressources humaines ne peuvent pas espérer qu’un travail de communication, souvent fait par les directions de la communication, suffira à rendre l’entreprise attractive.

Ce travail de communication n’est pas vain mais il se heurte très rapidement à l’évaluation expérientielle faite par les candidats. Le recrutement représente une étape clé au cours de laquelle l’entreprise évalue les candidats, et réciproquement. Les postulants vont juger du caractère juste et équitable des procédures de recrutement mises en œuvre. Les pratiques de recrutement sont donc susceptibles de renforcer ou, au contraire, d’affaiblir la marque employeur des entreprises.

Lire la suite
► Chloé Guillot-Soulez