• Recherche,
  • Partenariats,

Recherche : le laboratoire Magellan - iaelyon lauréat d’un projet ANR sur le télétravail dans le secteur de l’audit financier

Publié le 8 septembre 2021 Mis à jour le 8 septembre 2021

Jean-François Gajewski et son équipe de chercheurs ont remporté un appel à projets ANR, marquant une première pour le laboratoire Magellan. Le projet de recherche, REMOTAUDIT, fruit d’une longue collaboration internationale avec le Canada, a été sélectionné par le comité d’évaluation scientifique « Innovation, travail ». Les travaux débuteront en avril 2022 pour une durée de 4 ans.

Comparer la qualité du travail à distance par rapport au présentiel dans le secteur de l’audit financier

La COVID-19 a contraint soudainement les entreprises à mettre leurs employés en situation de télétravail. Dans le secteur de l’audit financier comme dans beaucoup d’autres, les auditeurs ont dû accepter l’idée de travailler à distance quasiment toute la semaine.
Cette tendance risque de persister après la pandémie, afin de garantir aux auditeurs un meilleur équilibre de vie et de diminuer la pression à l’origine d’un audit de moindre qualité. On a pu observer un meilleur confort pour les salariés et un accroissement de la productivité individuelle pour les entreprises.

L’étude débutera par une enquête et des interviews auprès d’un large échantillon d’auditeurs professionnels afin de mieux comprendre la situation actuelle de l’audit en télétravail et l’impact ressenti par les auditeurs.

 

L’utilisation des Nudges pour conserver voire améliorer la qualité du travail à distance

Si la productivité peut s’accroître en télétravail, le manque d’interactions avec les collègues et les clients peut réduire la productivité collective. De même, le « trop plein » d’informations reçues à distance peut altérer la qualité de l’audit en télétravail versus en présentiel.

La seconde étape du projet REMOTAUDIT est donc de s’appuyer sur les biais cognitifs des êtres humains pour développer des outils à partir des Nudges en testant l’efficacité de plusieurs Nudges (social, structure et alertes) sur le jugement des auditeurs pour conserver ou accroître la qualité de l’audit.


Un consortium international et pluridisciplinaire

3 partenaires 8 chercheurs

A propos de Jean-François GAJEWSKI

Jean-François Gajewski Jean-François GAJEWSKI est professeur des Universités en Finance à iaelyon School of Management et directeur du laboratoire de recherche Magellan.
Ses recherches portent sur le thème général de l'information et des marchés financiers, et s'inscrivent dans le domaine de la finance comportementale, tant du point de vue des gestionnaires que des investisseurs. Elle vise à analyser comment les gestionnaires prennent leurs décisions financières (introduction en bourse, communication financière, information sur la RSE, émission d’actions, ...) et comment les investisseurs intègrent ce type d'information dans leurs stratégies. Jean-François Gajewski a d'abord utilisé une approche empirique basée sur des outils développés en microstructure des marchés et a ensuite utilisé la méthodologie expérimentale. Plus récemment, ses recherches en Neurofinance lui permettent de mieux comprendre le comportement humain dans un contexte de décisions financières. Jean-François Gajewski est également rédacteur en chef de la revue FCS et éditeur associé de deux revues académiques (Finance, European Journal of Finance).