• Recherche,
  • International,
  • Éthique et Développement durable,

Replay conférence virtuelle ARQUS : "Developing intercultural competences", par Silvia Didier, iaelyon

Publié le 1 juillet 2021 Mis à jour le 30 août 2021

"Developing intercultural competences: From structural internationalization to the implementation of an agenda of integration". Evénement organisé par le réseau européen ARQUS, avec Silvia Didier, Professeur associée iaelyon School of Management.

Aujourd'hui, l'un des enjeux des écoles de commerce et des universités est de sortir d'une internationalisation purement structurelle, généralement basée sur une simple distinction entre étudiants et personnel nationaux et internationaux. Spencer-Oatey / Dauber (2015) a identifié trois hypothèses erronées concernant ces paramètres d'internationalisation :
  • L'internationalisation structurelle améliore (automatiquement) la satisfaction des étudiants.
  • L'internationalisation structurelle produit (automatiquement) une communauté étudiante intégrée.
  • L'internationalisation structurelle conduit (automatiquement) à des compétences globales.

Les dernières recherches montrent que ces trois hypothèses sont discutables. Spencer-Oatey et Dauber (2015, P.1) défendent l'idée qu'« une université du futur véritablement internationalisée devra mesurer son succès non seulement en termes de facteurs structurels comme le nombre/proportion d'étudiants internationaux mais aussi par sa capacité mettre en œuvre un programme d'intégration qui facilitera le développement des « compétences globales » que les employeurs recherchent chez leurs nouveaux employés. »

Développer des compétences interculturelles et globales n'est pas simplement une fin en soi. Plusieurs rapports récents attirent l'attention sur le fait que les employeurs recherchent, exigent et attendent désormais ces compétences globales lorsqu'ils embauchent des diplômés d'écoles de commerce ou d'universités.


Le cas de iaelyon School of Management

L'un des objectifs fondamentaux de l'iaelyon est d’apporter aux étudiants une ouverture sur les mondes. Cela inclut le développement de leurs compétences internationales, interculturelles, professionnelles et inter-disciplinaires.

Dans cette intervention, Silvia Didier illustrera cette démarche à partir d’un échange autour de deux projets mis en place et testés à l'iaelyon.
En savoir plus sur la conférence
► Replay en ligne sur Arqus YouTube channel
 

Silvia DIDIER a plus de 20 ans d'expérience dans les domaines du marketing et de la communication, du conseil stratégique, de la formation interculturelle, du coaching de dirigeants et a écrit plusieurs ouvrages traitants de l’interculturalité dans le monde des affaires. Professeur associée à l'iaelyon depuis 2013, elle a co-dirigé le Master Management et Commerce International. Elle a également été responsable du Master 2 International Business Realities et de l'International MBA.


A propos d’Arqus

L’Université européenne Arqus rassemble les universités de Bergen, Grenade, Graz, Leipzig, Lyon, Padoue et Vilnius. L'ambition principale d’Arqus est d'agir comme un laboratoire d'apprentissage institutionnel à partir duquel progresser dans la conception, l'expérimentation et la mise en œuvre d'un modèle innovant de coopération interuniversitaire.
En savoir plus
Partenaires :
Thématiques :
Recherche; International; Éthique et Développement durable